17/10/2008

 

corpus


Après quatre années de travail, Les Doigts Qui Rêvent vous présente sa nouvelle collection COrpUS  TACtiLIS première collection dédiée aux cécités.

Créée dans le cadre du Centre Amandine (Centre de recherche pluridisciplinaire sur l’image tactile), COrpUS  TACtiLIS souhaite être un espace de convergences, de réflexion, de ressources, de débats, dans un souci d’ouverture internationale. Ses publications traitent des divers aspects des problématiques des malvoyances et des cécités, et s’organisent selon deux axes :

COrpUS TACtiLIS THEøRIA propose des essais rares, souvent inaccessibles jusqu’alors en français.

COrpUS TACtiLIS PRAgMA offre des expériences de terrain, des guides, des aides pratiques émanant de professionnel(le)s, accompagnant nos collections Eveil & Péda et BiTiB, créées pour les enfants déficients visuels de moins de cinq ans.

Destinée aux adultes entourant les personnes aveugles, parents, enseignants, rééducateurs, travailleurs sociaux, mais aussi universitaires, personnels de musées, de bibliothèques, etc., elle vise à rassembler, traduire si besoin, et mettre à disposition de chacun des travaux concernant les cécités, qui, de près ou de loin, pourront nourrir leur pratique et leur réflexion.

COrpUS  TACtiLIS est ouverte à toutes vos suggestions, elle attend vos travaux.
Les titres COrpUS  TACtiLIS seront disponibles
à la bibliothèque numérique du Sesame
http://www.bibliosesame.fr
lesesame@free.fr

Pour découvrir l'ensemble des titres de la collection et leur disponibilité, cliquez ici <http://www.ldqr.org/francais/collection_corpus.pdf>

Pour approfondir et connaître les titres et leurs sommaires,
cliquez ici <http://www.ldqr.org/francais/resume_sommaire_collection_corpus.html>

 <http://www.ldqr.org/>

Les titres COrpUS  TACtiLIS seront disponibles
à la bibliothèque numérique du Sesame
http://www.bibliosesame.fr <http://www.bibliosesame.fr/> 
lesesame@free.fr <http://www.ldqr.org>

17:46 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.