23/09/2007

Pauvre gosse ! (message reçu)

Message reçu :

J'ai une grosse bitte et j en suis fier et Lou narrivera pas et si vous voulez venir me chercher je suis a lécole XXX (ôté volontairement pour ne pas porter préjudice à l'école) de XXX (ville - idem) en belgique je précise par se que a ce quil parait vous ètes des handicapés dans votre famille gros trizomique.
Maxime.


Par Luc :
Avec la chute des feuilles, réapparaissent des messages fanés et pourris comme celui-ci. Oh, ne vous offusquez pas,cela ne nous fait rien et puis, c'est le prix à payer quand on affirme et partage ainsi publiquement notre bonheur avec ses moments difficiles. C'est la condition humaine de chacun de nous, et c'est, je l'espère, ce qui rend ces récits universels.
Par contre, je ne peux m'empêcher, à chaque fois, de me dire : "mais qu'est que cet enfant doit être profondément malheureux et frustré dans sa vie quotidienne pour écrire des choses pareilles". C'est l'indigestion complète, le vomissement, comme un acte de répulsion qui n'est en fait que de la jalousie.
Mon enquête m'a mené au vrai Maxime qui est totalement étranger à ce message et victime manifestement d'un de ses "camarades" de classe. Suite à la diffusion du film dans leur classe la semaine dernière, ce lâche personnage a utilisé l'adresse courielle de Maxime pour déverser son fiel.

Le pauvre Maxime est donc tout autant victime et est passablement traumatisé par cette aventure et son papa a porté plainte à la police fédérale.

En accord avec son papa lui-même handicapé (tiens, tiens, c'était donc bien doublement ciblé), puis-je  vous inviter à envoyer un message de réconfort au vrai Maxime (ne vous trompez pas !) à cette adresse :Maxime

Voici la réponse que j'aurais aimé transmettre au véritable auteur de ce courriel :
Cher X,
je voulais te remercier pour ton message car il me permet de t’envoyer plein de courage et de sympathie pour la vie difficile que tu dois mener. Tu dois vivre un grand malheur pour te défouler de la sorte. Peut-être ne te sens-tu pas aimé, ou ne l'es-tu pas ? Sache que pour être aimé, il faut aimer en retour. Que pour être pardonné, il faut pardonner en premier. C’est les seules recettes de la vie : confiance, amour et patience.
Bonne chance à toi.
Luc
Le papa de Lou

;-)
La vie peut être belle. Si elle est trouble, il suffit de changer de lunettes.

20:55 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Bravo, cher Maxime! non ! et non! pas d'empathie pour ce grossier personnage qui vient entacher le blog de Lou! Qu'il "éructe" sa colère, d'accord mais pas au détriment d'autrui!!

Écrit par : Christine | 23/09/2007

dsl j'ai vu votre casette sa ma touchez et dites un grand bonjour de ma part a Lou et bravo pour le dvd bonne contuniation refette encore des dvd

Écrit par : blabla | 27/09/2007

bisous a lou et bravo jadore votre blog biz a lou jai vu son dvd ses bo quel patience chapeau et bravo

Écrit par : eme | 27/09/2007

merci à vous, "eme" et blabla"

Écrit par : Luc | 27/09/2007

A toi qui a écris sur le site sous un faux nom Merci d'avoir mis ce message d'appel sur le site; j'espère que tu reçois l'aide et le réconfort que tu mérites, comme chacun sur cette terre y a droit. Courage. et plein d'espoir à toi!
Bien à toi,
Minie
Aimer cela s'apprend. Plein de gens autour de toi peuvent t'y aider!

Écrit par : Minie | 28/09/2007

je suis un copain nde classe a maxime et le connaisant il n orait jamais ecrits une t elle betise



amicalement jean.


ps: bravo pour votre courage et votre patience envers Lou.

Écrit par : jean seyll | 03/10/2007

CHOQUEE... Par le commentaire, j'avais suivi ta demande et ce fut un électrochoc que de recevoir un mail du papa de Maxime, j'étais abasourdie après la lecture de savoir que ce jeune garçon ne savait rien et ne comprenait pas le pourquoi du mail.. heureusement j'avais suivi tes conseils Luc.. C'est immoral et lâche de mettre des commentaires et deprendre le prénom de quelqu'un d'autres et j'espère que les poursuites seront fructueuses...
Le net n'est pas un jeu où l'on peut déverser son fiel!!!
Que Maxime continue sa route en étant bien dans ses baskets....

Écrit par : Andrée | 04/10/2007

la bave du crapaud Bonjour Luc, Lou Maxime et tous les "gens bons",
je comprends que ce genre de message puisse vous toucher directement et personnellement. Mais ne perdez pas d'énergie à vous indigner de la bêtise humaine, malheureusement si répandue. L'indifférence est la meilleure réponse à ce type de provocation, qui ne devrait même pas vous atteindre. Vous êtes à des années lumières de ce genre de bêtises. La bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe, ou encore ne ternit pas la lumière des étoiles...
Bon courage à vous, et gardez votre énergie pour les choses vraiment importantes.

Écrit par : Isa | 11/10/2007

Les commentaires sont fermés.