15/02/2007

Le mouvement du GAMP

Depuis septembre 2005, des voix s’élèvent pour dénoncer le manque de places pour les personnes handicapées de grande dépendance (GAMP : Groupe d’Action dénonçant le Manque de Places pour personnes handicapées de grande dépendance). Ce mouvement est un groupe de pression bruxellois constitué de parents, professionnels et représentants de services et d'associations de défense des droits des personnes handicapées (AFrAHM, Constellations, Inforautisme, AP3, ..). Ses objectifs sont de dénoncer le manque de places et de structures d'accueil pour les personnes le plus lourdement handicapées, d'organiser des actions de sensibilisation et d'oeuvrer pour la mise en place de solutions adaptées.
Des centaines de personnes avec autisme sont lourdement handicapées.
Plusieurs parents d'enfants et d'adultes avec autisme se rassemblent lors d’actions de sit-in organisés par le GAMP, tous les premiers vendredi du mois, devant les différents Cabinets ministériels bruxellois. Mais de la Région wallonne parviennent aussi des témoignages de détresse de parents confrontés au manque de places pour leurs enfants sévèrement atteints et dépendants. L'instauration en 1997 du moratoire empêchant l'ouverture de nouvelles places en Wallonie, des normes d'encadrement insuffisantes et le manque de formation du personnel en sont les raisons principales. Le mouvement du GAMP pourrait s'élargir.

Vous trouverez davantage d'informations sur le groupe GAMP, ses différentes activités et son actualité en cliquant sur le lien suivant :
Groupe GAMP

Il est évident que nous soutenons totalement cette revendication qui dépasse largement le cadre de la simple Belgique et qui ne s’oppose nullement à l’afflux d’handicapés français dans les centre belges. Car la situation en France est pire encore et a entraîné la détérioration du système belge avec l’arrivée massive d’handicapés français dans les centres en Belgique. Vous avez dit, une Europe sociale ?

11:53 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

C'est très intéressant comme site. J'ai déjà lu une grande partie des textes concernant l'autisme et je comprends mieux ce que cela veut dire. Je regrette que dans notre formation pédagogique nous n'avons jamais approfondis l'autisme, les handicaps mentaux, les problèmes d'études , ...

Écrit par : anne-sophie | 15/02/2007

Travaillant dans un centre à la frontière française, et accueillant aussi des autistes et autres handicaps très dépendants, il est vrai que nous accueillons beaucoup de résidents français. Mais il faut savoir que contrairement à certaines idées véhiculées, les français ne prennent pas la place des belges puisqu'il y a un moratoire au niveau des lits belges et donc l'institution doit respecter ce moratoire. L'institution qui souhaite s'aggrandir pour offrir une meilleure qualité d'encadrement (activités adaptées aux personnes accueillies) accueille des français qui ne prennent donc pas la place de belges.

Écrit par : cayenne | 16/02/2007

Sorry ! Exact Cayenne, merci pour ces précisions.

Écrit par : LUC | 19/02/2007

Manque de place en région wallone Je suis entrain de faire un TFE sur le manque de place dans les institutions en région wallonne. Pouvez vous me dire s'il existe un groupe d'action pour la region wallonne, comme GAMP pour la région bruxelloise ?
Merci

Écrit par : Stéphanie Thonon | 23/03/2008

Les commentaires sont fermés.