21/11/2006

L’attente (Carnet de bord… 23)

Angoissante attente des premières tendances des ventes. De Mediadis, des AMP, de Boomerang. Pas avant un bon moment encore...
Impatience aussi que les DVD soient enfin dans tous les magasins (jeudi au plus tard dans certaines grandes surfaces).
Difficulté des séances de pause photo pour la presse. Causer, défendre, argumenter, oui ! Cela se passe d’ailleurs très bien avec les journalistes. Mais pauser… Je sais que telles sont les règles du jeu et m’y prête, mais que c’est difficile de faire confiance à un(e) photographe inconnu(e) qui vous demande parfois de ces pauses…
Je « m’occupe » en lançant les premiers rendez-vous pour mettre en œuvre l’action de la Fondation et répond au courriel.
Et puis, il y a ces retours étranges : une fille de 15 ans qui m’écrit : « je ne suis pas d’accord avec les gens qui disent que vous faites cela pour vous faire de l’argent ». Ainsi donc, il y a des gens pour penser cela. C’était le risque en incluant Lou dans les trois objectifs de la Fondation, mais ne pas le faire eut été à mes yeux, un manquement de père. D’autant que son avenir proche est assuré par nos soins et non ceux de la Fondation. Rien ne me fera détourner de ma volonté première de mettre sur pied, et progressivement, une structure de soutien psychologique aux parents, au moment du diagnostic.
Cap difficile… mais une fois encore, sans regret aucun.

17:42 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (14) |  Facebook |

Commentaires

A la corbeille, les critiqueurs! L'avenir de leurs enfant est une préoccupation pour chaque parent et évidemment qu'il faut des moyens financiers supplémentaires pour un enfant ayant un handicap! Et les budgets personnalisés n'en sont qu'à leurs débuts et encore bien pauvres dans leurs actions concrètes...De tout coeur avec vous et plein de "chauds doudous" à Lou!

Écrit par : Christine | 21/11/2006

merci Luc, pour Lou mais aussi pour tous ceux que ta fondation va aider, tu as du coeur, on le sait, mais au-delà, tu mènes un combat que tu as raison de mener, car je crois que ne pas le faire, aurait été un manque d'amour, et de l'amour il y en a à revendre chez les Boland, du moins c'est ce qui transparait dans ton blog, dans le film, dans tes écrits, dans tes photos, et tout ce que tu fais jusqu'à aujourd'hui est une preuve irréfutable que tu es un sacré bonhomme ! un papa extra !

Écrit par : laurence | 21/11/2006

Du luxe J'ai bien peur que nous vivons une époque où être handicapé devient un luxe, Et le luxe coûte cher..
Votre fondation est le témoignage d'une grande humanité ...
Bonne nouvelle Le DVD est depuis hier sur le sol français dans ma chaumière.

Écrit par : Catherine | 21/11/2006

IL N'Y A QUE LE GENS ROCHONS.... Qui ne comprennent rien à rien et trouvent toujours quelque chose à dire sur tout.... Il faut laisser de côté tous ces gens négatifs de qui on ne tire que mépris.. Jepense que par le biais du blog Lou, nous avons tous fait des expériences, de trés bonnes expériences... Luc nous a appris ce qu'était la "différence" dans une famille, le travail de chaque jour pour avancer sans laisser les autres de côté. L'argent est nécessaire, d'autant plus que ce serait utopique de croire que quelqu'un dans le gouvernement mettrait sa main à la poche pour aider... Les parents sont souvent trés et trop seul et ceux qui voient loin veulent que leurs enfants aient un avenir et pas une vie de rejet...
Et comme on dit, on répond aux imbéciles par le silence, NA!!!!

Écrit par : Andrée | 21/11/2006

Laisser parlez les gens "Faire de l'argent" bien évidemment puisque malheureusement, dans notre monde rien ne se fait sans argent. La recherche médicale ne se fait pas pour rien et les chercheurs ne travaillent pas bénévolement. Malheureusement ou heureusement, les gros budgets sont dirigés dans des domaines économiquement"porteurs" (HIV, cancer,). Les maladies orphelines trop rares ne bénéficient sans doute pas d'autant d'attention des investisseurs, puisque économiquement peu rentable. Sachant celà, de quel droit peut on pourrait-on blâmer un papa qui courageusement souhaite assurer l'avenir de son enfant ? Qui plus est, un papa forcément sensibilisé qui a décidé de s'engager et aider plutôt que ne rien faire, attendre et subir les carences de notre société en la matière. Vivement une maison de vie pour Lou et ses amis et que cette maison de vie fasse école. Luc, quoi que tu fasses dans notre société....tu sais que tu ne feras jamais l'unanimité. L'important c'est que tu es en accord avec toi même; que tu fais ton devoir de papa; que tu contribues ainsi à ce que la plupart d'entre-nous appréhendent certaines maladies avec un autre regard (c'est très important).
Nous te soutenons de tout notre coeur et personnellement je respecte ton courage.

Écrit par : Didier | 22/11/2006

(humour)A celà Luc, je voulais ajouter que les personnes qui critiquent un DVD pour soutenir et faire connaitre une oeuvre louable n'ont peut être rien à redire lorsqu'il s'agit d'acheter un CD de Jordi....;)

Écrit par : Didier | 22/11/2006

ALLEZ HOP Juste pour rester, un peu dans l’humour !
Parce que pour l’histoire de tune, rien de plus à rajouter que vos poignants commentaires
Luc, séances photos / difficultés / pauses / …
Bon je dois surement lire entre les mots mais dit nous :
Non, pas possible, tu vas aussi le faire, hum-hum
Là tout le monde se pose la question, mais qui ca ? (roulement de tambour)
Le calendrier… heu : conceptuel !
Ok je sors….

Écrit par : faut-il le préciser ? | 22/11/2006

Ce qu'il faut se dire ... ... c'est qu'au moins on en parle, en bien ou en mal mais on en parle. Il y aura toujours des gens qui verront le mal là où l'on avait même pas songer qu'il puisse exister. Il y aura toujours des personnes qui se sentiront obligé de critiquer les idées qu'elles n'ont pas eu.
Alors ne te tracasse pas Luc, nous on y croit et on est derrière toi. Et le premier qui osera me dire que tu te fais de l'argent sur le dos de Lou, de un il n'aura vraiment rien compris et de deux je ne le lacherais pas jusqu'à ce qu'il change d'avis !

Bises

Écrit par : Laéti | 22/11/2006

BONNE NOUVELLE! Je viens de regarder sur Mediadis. Lettre à Lou est passé à la sixième place du TOP 10!

Écrit par : Lili | 22/11/2006

No panic ... j'ai appris à ne regarder que le beau. Il y aura toujours des gens pour refuser de voir le bonheur auquel ils ne croient plus. Le pire c'est l'attente des premiers chiffres de vente et cela va prendre du temps.
Oui, Lili, j'ai vu le classement de mediadis. Merci.

Écrit par : Luc | 22/11/2006

Aaah, l'argent...
Nous avons adopté (allez un peu de pub: par l'association Emmanuel adoption) un enfant porteur d'un handicap et il y a des gens qui ont réussi à dire que c'était sûrement pour les allocations familiales!!! Il y aura effectivement toujours des gens pour critiquer la petite pierre que nous essayons d'apporter à l'édifice d'un monde meilleur... Peut-être sont-ils jaloux de notre bonheur dans l'adversité? Allez, longue vie à Lou, au Dvd, que mon mari m'a offert me voyant régulièrement naviguer sur le site!

Écrit par : Marilou | 22/11/2006

voila j'ai recu les deux dvd voila j'ai recu les deux dvd que j'avais commander sur mediadis
1 pour nous et un pour la psycomotricienne de theo
bonne chance j'ai diffuser sur le net au max
j'espert l'effet boule de neige
et a bientot luc

Écrit par : jamel et carine | 22/11/2006

Ca y est ... Il est arrivé à la Fnac de Liège hier ... Allez on y croit!

Bises

Écrit par : Laéti | 23/11/2006

Chouette... ...D'apprendre ainsi que le DVd s'éssaime un peu partout. Merci !
Allantin, je t'ai reconnu ! ;-)
Marilou, il y aura toujours, comme je le disais, des esprit chagrin.
Ravi, Jamel et Carine.

Écrit par : Luc | 23/11/2006

Les commentaires sont fermés.