10/10/2006

Carnet de bord d’un papa en campagne (9)

Petit coup de mou, de blues, de fatigue…
Est ce dû à la finition des films qui clôt une étape importante ?
Sans doute, un peu.
Mais il y a surtout un tas de choses qui s’accumulent.

Il y a, tout d’abord, le regard de certains de mes interlocuteurs liés au projet, où ne brille aucune lueur d’enthousiasme.
Il y a ces réponses qui, sans être des refus, renvoient mes demandes de soutien aux « étages inférieurs », et qui témoignent d’aucune prise de responsabilité ou de décision en faveur de ma démarche.
Il y a tous ces festivals de film qui ne sélectionnent pas « Lettre à Lou » (c’est à dire une écrasante majorité : 4 sélections pour des dizaines d’inscriptions), me laissant dans une perplexité sans nom (Je viens de recevoir coup sur coup trois refus). Non pas que je prétende qu’il s’agisse d’un chef d’œuvre, loin de là. Je pense simplement qu’il est singulier et unique en son genre. La franchise est-elle si dérangeante ?
Et puis, il y a surtout cette amère expérience de ce week-end. Je m’explique. En Belgique, c’est la quinzaine d’une opération (Cap48, initiée par la RTBF – télévision de service public belge). Cette opération, comme un téléthon, vise à la collecte de fond pour soutenir des projets lié au handicap en général. Pour ce faire, des vendeurs bénévoles vendent des « magnets » au bénéfice de l’opération. L’école de Lou a par exemple reçu une aide financière précieuse de Cap48 par le passé (A titre d’idée : il n’y a à ce jour qu’un seul ordinateur équipé d’une barette braille pour les 67 élèves de primaire).
Quand j’avais douze ans, cette opération existait déjà sous le nom de 48 81 00, et j’aimais y être vendeur bénévole. J’avais un bagout pas possible pour écouler mes stocks. Ayant expliqué tout cela à Eva (la sœur de Lou), elle a eu envie d’en faire autant. Nous en avons donc commander une (trop) grosse quantité avec la volonté farouche de les vendre. Décidé à lui donner un coup de main, j’ai écourté notre tête à tête du week-end pour profiter, le dimanche matin, de l’affluence des bureaux de vote pour y vendre les « magnets ». J’en ai vendu une septantaine en deux heures, me rappelant les bons souvenirs de mon enfance et essayant de ne pas prendre sur moi les innombrables refus, faits de prétextes inventés à la hâte… mais je n’y suis pas arrivé. J’ai pris certains « Non, merci ! » en pleine figure. Des « Cela ne m’intéresse pas », des…, des… . Et merde ! Je n’avais pas pensé qu’étant papa d’un handicapé, je me sentirais comme un mendiant. Que j’associerais les refus à Lou. Que l’égoïsme me blesserait à ce point.
Cela m’a fait aussi douter du succès de mon entreprise.
Et si la poignée de lecteurs qui s’expriment ici-même n’était finalement que mon seul acquis.
Bref…
A cela se rajoute un état de santé peu vaillant. L’état grippal qui traîne depuis cinq jours me rend groggy.
Une mauvaise passe.

Il y a des jours où je me demande ce qui me pousse à agir ainsi.
P… que c’est dur de se battre seul, de devoir sans cesse mettre le pied dans la porte comme un bonimenteur.
La solitude de mon engagement n’est brisé que par les mots que je recueille derrière cet écran, et de temps à autre les encouragements d’amis rencontrés.

Depuis lundi, j’en ai un petit peu marre et j’avais besoin de le dire.
Car ce n’est ni à Claire –elle-même épuisée- , ni aux enfants que je peux partager cet état d’âme. Je tiens à les préserver de cela.

Conclusion, j’ai décidé d’engager un ami, dont les compétences professionnelles sont multiples et appropriées au travail encore à faire.
Et devant cette perspective – encore à confirmer au niveau de ses disponibilités -, je ressens un profond soulagement.

« Tout va bien »… le leitmotiv inculqué à Lou et que lui-même utilise aujourd’hui pour (se) rassurer.

18:32 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |

Commentaires

Tenez bon! S’il y a quelque chose qui peut abattre un homme physiquement et moralement c’est bien un bête rhume qui traîne.
Les nombreux refus d’achat des magnets en faveur des personnes handicapés ne vous ont certainement pas fait du bien non plus, car trop concerné sentimalement.
Les gens sont tellement pressés, je me demande combien ont réellement réalisé pourquoi c’était au juste car j’en ai fait moi-même l’expérience. Je vous explique : samedi matin, je suis à l’extérieur du Delhaize, je bavarde avec une voisine au sujet d’un problème de quartier qui nous tient à cœur, on est en plein vif de la conversation. Viens vers nous un bonhomme : « S’il vous plait Madame, c’est pour l’opération Cap48, initiée par la RTBF, vous voudriez bien acheter … » ma voisine et moi en coeur : « non, merci » et puis j’entend « …handicapés ». Moi : « pardon, vous dites bien pour les handicapés ?… je sors déjà mon portefeuille et j’achète.
Vous avez essuyer beaucoup de refus Luc, mais vous en avez vendu pas mal. On est nombreux dans ce pays, puis il y a nos voisins de France et Luxembourg, de la Suisse, etc. pour passer le mot, ça portera aussi ses fruits. Il y aura des gens qui passeront à côté du DVD, d’autres l’achèterons.
Atteindre tout le monde serait une utopie, des déceptions vous en aurez encore, certes. Mais continuez à croire à votre projet, vous aurez tout essayer et ça personne ne vous reprendra.
Ne vous laissez pas abattre.

Écrit par : Lili | 10/10/2006

à fond avec toi et bien + que tu ne le croies ! Surtout ne pas se décourager, cher Luc, cela me rend triste de lire tes mots, il ne faut surtout pas baisser les bras, bien au contraire, ta vie, sans relâche c'est se battre pour Lou, alors bien évidemment des moments de doute, des réponses négatives, quant on se les prend en pleine figure, ça fait mal, surtout quand le moral et la santé combinés ne sont pas au beau fixe, mais saches une chose Papa Luc, tu es fort, très fort, et tu as encore davantage de gens dont je fais partie qui sont avec toi, auprès de toi et qui soutiennent ton projet, alors je voulais juste te dire de ne pas te décourager, pas maintenant, mais tu as le droit de le dire, car ça fait du bien... allez j'ose cher Luc, de gros bisous !

Écrit par : laurence | 10/10/2006

Une autre maman Je me sens tellement proche de vous! C'est moi qui suis psychopédagogue et qui vous ai proposé mon aide, bénévole bien sûr! mais je n'ai pas encore reçu de réponses à mes mails; Courage, c'est mon coeur qui parle, ce sont mes entrailles qui hurlent avec vous!
Votre site est dans mes "favoris" et je viens prendre des nouvelles de Lou régulièrement... A très bientôt! Courage!

Écrit par : Christine | 10/10/2006

Jep, Luc ! Par hasard, je suis tombé sur une traduction (très belle que je ne connaissais pas) de "If" dans "Lettres à mon fils" de Kipling. Et puis je tombe sur ton coup de blues quelques heures plus tard ! La coîncidence mérite que je te livre, là, un court extrait de cette traduc.
Prends soin de toi. Je vous embrasse toi et tous les tiens. J-Luc : " ...Si tu peux faire un tas de tous tes gains suprêmes
Et le risquer à pile ou face, - en un seul coup -
Et perdre - et repartir comme à tes débuts mêmes,
Sans murmurer un mot de ta perte au va-tout;
Si tu forces ton coeur, tes nerfs, et ton jarret
A servir à tes fins malgré leur abandon,
Et que tu tiennes bon quand tout vient à l'arrêt,
Hormis la Volonté qui ordonne : << Tiens bon ! >> ..."

Écrit par : jean-luc | 10/10/2006

Loin d'être seul Salut Luc,
Je suis toujours là même si des raisons personnelles et brutales m'ont rendue silencieuse. Je n'ai pas manqué une seule lecture. Si la phrase de Prévert sur le bonheur est loin d'être anodine, celle de M. Berger "Seuls les sages et les fous n'ont besoin de personne, moi j'ai besoin de vous" pourrait lui être liée. Nous sommes beaucoup à avoir besoin de toi, Luc ! Tu n'es pas seul. Tu es fatigué, épuisé, épouvanté devant l'égoïsme d'autrui mais pas solitaire. La fondation est créée, le DVD existe (à ce propos, je commande, bien sûr !), Lou a "donné" un magnifique concert privé, Eva a écrit sur le blog des mots magnifiques, tu as un ami aux compétences multiples adaptées aux tâches qui attendent, Claire est à tes côtés, ton site est une pure merveille, à mon petit niveau, je suis à ta disposition, il suffit de demander (on ne sait jamais ...)
Tu as tous les droits de te sentir mal Luc, crevé, vidé, malade, écoeuré, déçu, trahi peut-être ... mais je ne suis certainement pas la seule à penser que "Lettre à Lou" soit un véritable chef-d'oeuvre !
COURAGE et reste TOI

Écrit par : Corinne | 10/10/2006

LE DECOURAGEMENT.... Oui bien sur que nous le comprenons et bien plus que vous ne pouvezle croire... Luc, ne croyez vous pas qu'il est tout a fait normal que la tornade dans laquelle vous vous êtes engagé à la vitesse grand"V" vous ai donner le vertige et que les conséquences soient normales... En lisant ce que vous faisiez du temps de 48 81 00 avec Jean Claude, je me suis reportée des années en arrière, ah! ce qu'on pouvait être fiers lorsqu'on avait tout vendu, et on ne craignait rien ni le temps ni les refus, par contre je peux vous dire que cette année je n'ai encore vu personne, pourtant j'étais à Brx samedi, à Mons dimanche, mais rien.... Oh je sais que je peux verser sur un compte mais où est passé ce dynamisme????
Luc, vous avez gagné tellement de batailles et vous savez qu'il y en aura encore mais vous avez le droit de vous laisser aller mais sachez que vous n'êtes pas seul, ni Claire, ni Eva ni Lou... Nous sommes là, même sans visage, mais avec nos mots pour vous rassurer...
Continuez de croire en vous et en la Vie, le reste suivra, j'en suis sûre!!!

Écrit par : ANDREE | 10/10/2006

invincible Je me permets Luc : You're invincible, we are all with you... bon ça y est je me suis mise à Muse (..) !
Courage, nous sommes tous avec toi, et nous te comprenons, mais la force est avec toi, pour Lou, pour Eva, pour Claire.

Écrit par : laurence | 11/10/2006

Après la pluie, il y a le soleil Compréhensible ce petit coup de mou après toute l' energie que vous avez déployé ces derniers mois.
Courage, l' important est que votre film soit sélectionné 4 fois, c'est déjà énorme !
Je suis tellement admirative devant votre travail et votre courage.
En même temps, Luc, ici ou ailleurs, il ya des gens qui passent et d' autre qui s' arrêtent, et ceux qui s' arrêtent sont de plus en plus nombreux ...
Rappelez vous, vous n' êtes pas seul.
Amitiès

Écrit par : Catherine | 11/10/2006

Tiens bon Tiens bon Luc, on est tous derrière toi.
La différence fait peur, depuis longtemps trop longtemps. Et malheureusement les choses ne vont pas changées si vite. Mais rien qu'avec ce blog tu arrives à rassembler des personnes de tous horizons, à re-sensibiliser nos coeurs et à nous faire partager amour et petit bonheur du quotidien.
Ce dvd n'est que le début d'une longue aventure. Il n'y a pas si longtemps tu y croyais à peine à ce DVD et voilà que dans un mois la belgique va se ruer dans les magasins !
Allez courage. Je vous à vous 5, envoie mille et un bons baisers de Liège.

Écrit par : Laéti | 11/10/2006

Hop en avant!!! Que vous dire Luc à par ceci : Lou a besoin de vous en forme !! Je sais parfois c'est plus facile à dire qu'à faire mais un petit coup de fatigue est normal et passagé. Maman de 4 ados (en forme il est vrai) la fatigue je connais mais l'amour pour nos enfants est plus fort que tout !
Je parle de vous autour de moi, j'espère ainsi vous aider un peu .. J'attends le DVD. Courage !!

Écrit par : Christine (département du Tarn-France) | 11/10/2006

Tiens bon Tiens bon Luc, on est tous derrière toi.
La différence fait peur, depuis longtemps trop longtemps. Et malheureusement les choses ne vont pas changées si vite. Mais rien qu'avec ce blog tu arrives à rassembler des personnes de tous horizons, à re-sensibiliser nos coeurs et à nous faire partager amour et petit bonheur du quotidien.
Ce dvd n'est que le début d'une longue aventure. Il n'y a pas si longtemps tu y croyais à peine à ce DVD et voilà que dans un mois la belgique va se ruer dans les magasins !
Allez courage. Je vous à vous 5, envoie mille et un bons baisers de Liège.

Écrit par : Laéti | 11/10/2006

hold tight juste pour rajouter que tu ne dois pas te décourager, la diffusion du reportage, la vente prochaine du dvd, l'énorme élan de soutien de toutes celles et tous ceux qui viennent sur ce site, bref tout cela doit te conforter, de plus catherine a parfaitement raison, être sélectionné 4 fois, c'est énorme, disons que c'est déjà pas mal, même si on aurait souhaité pour toi que ce si beau film ait la récompense hautement méritée, mais ce n'est pas fini, il y a encore de beaux jours devant toi, il faut toujours y croire, gardes espoir, en tout cas nous, nous l'avons, et te félicitons pour tout ce que tu déploies depuis ces années !

Écrit par : laurence | 11/10/2006

alors laisse toi déja tenter par le bonheur qui t'envahira lors de "the sortie officille" du dvd.
Bon de mon coté, je me charge de te (re)plomber de gag et fausse pub du weeb,...
.... car de ton sourire, et force de vie : longtemps encore on espère bien se régaler.
pfiou : moi aussi j'vais devoir embaucher du coté du secrétaria !
j'suis encore bon dernier... désolé.


Écrit par : t'a fait le plus dur Luc, | 11/10/2006

le nul : il a mis le titre à la place du nom !
t'es vraiment out.... mon lolo.

Écrit par : allantin (tête en l'air) | 11/10/2006

ok-d'acc 'o d'acc Re-me revoilou! Ben c'est normal d'être crevé & d'en avoir marre!!!Mais z'êtes point tout seul!!!Même si des écrans ns séparent, on peut être aussi capable de porter nos amis qd ca va - bien!!! Cap 48 n'est pas 1 réussite mais 1 tiens vaut mieux que 2 tu l'auras!Et si les autres ne veulent pas être confrontés à la différence,tant pis..Le projet que vous mettez sur pied(dvd) va porter ses fruits...Patience est maître de sagesse. Laissez le corps et le coeur purger, ca permet de repartir "nettoyé" de l'intérieur..On est avec vous.Le projet est merveilleux.'zos,sab & co (tania of course aussi!!)

Écrit par : Sab - le retour | 11/10/2006

Eva ...dirait : vous êtes trognon !
Je vous rassure : ça va... juste cette crève qui m'assomme un peu et qui n'en finit pas.

Écrit par : Luc | 11/10/2006

solution un bon grog pour anéantir cette crève, des heures de sommeil, des journées de calins avec dans le désordre eva, lou, claire... avant de trinquer au champagne la sortie du dvd...

Écrit par : laurence | 11/10/2006

bonjour Luc,

Ta cassette, ton bout de film, ton truc de vie intense, tes mots, ton amour, ta puissance, ta patience, ton désir , ta paternité, ta sensibilité, ton superbe message, ta foi en demain,

sont posés sur ma table de nuit,
depuis que Andrée m'a envoyée si gentillement la cassette,
et cette cassette me porte, elle m'a punchée, comme les crits du père de Shan me soulèvent,
il faut y croire, il faut vraiment y croire,

et il faut juste commencer par accepter ces moments de fatigue, d'écoeurement, de dégoût de l Humain sur terre,

il faut dépasser!

Nos enfants ont besoin de nous, pas d'autres choix pour nous parents.. que de
TENIR
AVANCER
DIRE
FAIRE ENTENDRE
FAIRE VOIR

Ta cassette elle est tripale..

Ne la remets pas en question,
c'est le monde qui est bien trop lâche, bête, aveugle, sourd, insipide, sans émotions, robotisé...

MAIS IL EXISTE UNE TRANCHE D'HUMAINS EXCEPTIONNELS..

SISI...

et ceux là, ils nous écoutent, pour eux, faut avancer, car eux seront nos superbes porte paroles...

TOUT SEUL ON EST RIEN!

Et on n'est pas seuls!!
Il ya des gens fantastiques..

Un long temps j'ai été écroulée, cassée, surtout par des pros incompétents, insensibles, devenus NULS avec leur ancienneté et leur pouvoir...

JE SUIS REMONTEE, car des amis sont Là, car je ne mesens plus seule..car mes deux blogs me portent et m'apportent tant...des retours merveilleux, magiques..

Dans un chagrinSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS on se croit tout seul si seul on se mure dedans..... faut pas!

Sors vite de toi! CROIS!

MAIS SURTOUT PRENDS SOIN DE TOI, il faut tenir dans cette histoire là, et savoir ralentir le pas pour aller le plue loin possible

Je t'embrasse..

C'est bon que tu te sois confié à nous.
Moi aussi j ai tu mes maux, à l'époux, le père, et même les amis pour les épargner..

JE T EMBRASSE
Annick

Écrit par : Annick | 11/10/2006

je suis là !! Bonjour Luc , et oui, je suis là tous les matins sans exception , je viens prendre de vos nouvelles , et même si je ne mets pas forcément un commentaire , je pense à vous tous les jours . J'attends la sortie du DVD , avec impatience j'ai l'intention d'en faire mes cadeaux de noël cette année ( j'ai une famille nombreuse lollll) . Tenez bon Luc , le plus gros du travail est fait . Mille petits bisous à Lou , il est maintenant entré dans mon coeur . à bientôt Viviane

Écrit par : viviane | 12/10/2006

une bonne dose... de vitamines achetées à la pharmacie.
Le collaborateur plein d'énergie qui m'aide à remettre les choses dans l'ordre et à avancer.
Bref, le moral remonte plus vite que la machine que je ne peux mettre au repos devant tout ce qu'il y a encore à accomplir.
Merci de vos précieux soutiens.
Luc

Écrit par : Luc | 12/10/2006

Et non, tu n'es pas tout seul ... La preuve à tout ces commentaires qui n'arrêtent pas de fuser lorsque l'on sent que la petite famille en a besoin. Malheureusement, les refus, on en a régulièrement lorsque l'on travaille pour le bien de la personne handicapée. Combien de gîte refuse de nous louer lorsquel'on annonce que l'on est avec un groupe de personnes handicapées. Brusquement, on nous explique qu'il est loué alors que quelques minutes plus tôt il était libre. Si on n'écoutait que ces personnes là, on ne partirait plus en vacances... Mais à côté de tout celà, il y a des personnes qui nous accueille chaleureusement, qui viennent partager l'apéro ou des animations de soirée avec le groupe, alors, même si on est parfois découragé, gardons le positif en mémoire et continuons à avancer, parfois en ruant dans le tas pour essayer de faire bouger les choses ... Alors Luc, ne désespère pas, tu n'es pas si seul que ça...

Écrit par : cayenne | 12/10/2006

Oui on est là Finalement je ne savais pas être si importante ;-) ... et je ne suis pas la seule sans doute !
Alors Luc, oui je suis là comme les autres. Avec toi.
Et puis ... moi je trouve que même si nous pensons, reflechissons, philosophons, nous les êtres humains nous sommes aussi bien simples : une petite maladie + une grosse fatigue = un bon coup de blues.... En tous cas chez moi ca marche a tous les coups... Et visiblement chez toi ca semble aussi être le cas. Moi quand le blues arrive j'essaye de me rassurer comme ca ! Evidemment c'est toujours plus facile de rassurer les autres :-)
En bref Luc, bon courage. Merci. On te soutient. Si tu as besoin d'aide pour quelque chose tu peux aussi le dire.... pourquoi pas ? Tu dois avoir mon email.

Écrit par : marieH | 12/10/2006

c'est bien normal Luc, quand tu vends des magnets pour cap 48, et quand tu envoies ton film pour une sélection dans un festival, c'est la même chose : tu es en première ligne, en tant que papa de Lou et pas comme n'importe quel bénévole ou comme n'importe quel cinéaste. Bien sûr, eux aussi croient à ce qu'ils font, mais ce n'est pas leur vie, leur amour, leur enfant qu'ils exposent ainsi plus ou moins en demandant au public d'adhérer à leur cause ... Toi tu prends les refus ou les indifférences de plein fouet, tu te sens touché dans ta chair et c'est normal. Protège toi, car ta famille a besoin de toi, Lou a besoin de ton énergie, de ta vitalité, de ton enthousiasme. Ta compagne et tes filles aussi. Alors, pour les tâches où tu peux envoyer quelqu'un d'autre au front ....essaie de déléguer, pour te préserver, prendre un peu de distance pour mieux vivre avec les tiens. C'est important pour vous tous et ton idée de te faire aider est excellente. Soutien et amitié à toute la famille. Kenavo !

Écrit par : anne (de bretagne ... si si) | 12/10/2006

Courage ... que dire de plus que ce mot... J'essaie de venir régulièrement prendre des nouvelles ici mais le temps comme pour tout le monde passe bcp trop vite...

En tout cas j'attends le DVD et je l'offre à ma famille... autour de moi tout le monde aura le meme cadeau pas de jaloux!

Écrit par : Isa | 14/10/2006

Les commentaires sont fermés.