14/09/2006

Dans ma commune

Suite au réaménagement du boulevard en bas de ma rue, j’ai rencontré la bourgmestre (maire) et lui ai demandé que les nouveaux feux de signalisation soient sonores pour Lou, mais aussi Mireille, Alexis, et sans doute d’autres aveugles ou malvoyants.
Réponse m’a été donnée qu’il s’agissait d’un chantier régional et pas uniquement communal, mais que tout serait fait pour répondre à ma demande.
Six mois après, le carrefour est terminé… et les feux sont sonores, au grand plaisir de Lou qui trouve cela très chouette.
Je me suis toujours refusé d’entrer en militance politique – préférant l’action citoyenne – et ne voyez ici aucune propagande – les élections communales ont lieu dans trois semaines en Belgique -, mais je tenais néanmoins à remercier ici la correction et l’attention des instances de ma commune.

08:07 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

CA, C'EST SUPER !!! Voilà, pour une fois quelque chose qui se fait rapidement et je suis comme vous Luc, il faut savoir rendre à César ce qui est à César, élections ou pas... Malgré tout il y a des gens qui ont du coeur et qui comprennent les autres, n'est-ce pas ce que l'on attend???? Bravo, et je vois d'ici le sourire babane de Lou lorsque le signal sonore se met en route, yeeeesssss!!!!!
A bientôt

Écrit par : ANDREE | 14/09/2006

solidarité Il y a quelques années, la directrice de l'école primaire (privée) de mon fils a demandé au maire, (qui passait lui aussi, en campagne politique), si il serait possible de mettre un emplacement devant son école pour un stationnement réservé aux personnes handicapées, car elle avait un petit garçon handicapé moteur qui fréquentait son école. On était en mai, le maire lui assura que cela serait fait pour la rentrée de septembre... Le petit garçon c'était mon fils, il était intégré dans une école ordinaire, mais privée, car l'école publique de son petit village n'avait pas voulu de lui, et c'était alors dans une école en centre ville qu'il allait ainsi partager sa scolarité au milieu d'enfants, ... je n'ai pas cru un seul instant aux promesses de cet éminent politique (connu), pourtant le jour de la rentrée, la place était là... comme quoi !!! On croise parfois sur notre route des gens sensés, qui s'arrêtent et sont attentifs à nos demandes et ainsi à nos enfants et à leurs difficultés... car cela sert à tous ceux qui sont touchés par la maladie, et ça cela apporte du baume au coeur !

Écrit par : laurence | 14/09/2006

Félicitations Bravo au maire de votre commune d'avoir entendre votre demande... La minorité ne veux pas forcément dire qu'on ne doit rien faire pour elle, et pourtant la plupart des personnes pensent que celà ne sert à rien... pour eux oui peut etre, mais pour les autres ?
Heureusement certaines personnes savent faire preuve de compassion et de générosité.
Bises

Écrit par : virginie | 17/09/2006

trop peu d'accessibilité Mais hélas, il y a encore trop peu d'initiatives en matière d'accessibilité et ce, concernant TOUS les handicaps ! Il y a du travail à faire en ce qui concerne la communication pour que nos politiques comprennent enfin que les personnes handicapées sont des personnes avant tout, qui circulent aussi dans la ville, comme tout citoyen, mais qui souvent par manque de moyens pratiques restent enfermées chez elle, le monde extérieur n'étant pas "ouvert" pour elles ; cela vaut pour les politiques mais également pour le particulier qui, par exemple n'a pas prévu d'accès pour les boutiques, lieux culturels etc...

Écrit par : laurence | 18/09/2006

Les commentaires sont fermés.