11/08/2006

Tant de choses à dire…

Noyé, débordé de travail « autour de Lou » en ce moment, je voudrais néanmoins vous écrire toute notre émotion à la lecture des centaines de messages reçus suite à la dernière diffusion du film.

Je devrais pourtant être blindé. A chaque projection ou diffusion, je reçois des messages tels que les vôtres. ...Et j'en pleure parfois, pour plein de belles raisons qui ne sont nullement tristes, que du contraire. Mais cela prendrait du temps à toutes vous les expliquer : de la joie d’être « compris », de ce que le film a provoqué au plus profond de certains etc.

Merci car vos réactions sont essentielles pour moi, en qualité d’auteur de ces textes et images, et en rapport au contenu qu’ils véhiculent. Que ce soit le site ou le film, ce sont (aussi) des "enfants" dont on ne connaît le destin, la destination, en d’autres mots, vous, lectrices/eurs ou spectatrices/eurs.
Je tâcherai de répondre à chacun, comme par le passé, mais il me faudra du temps, d'autant que la famille repart en vacances, et qu'en ce qui me concerne, je me partagerai entre travail et loisirs, étant occupé à finaliser le DVD du film dans sa version longue, plus les bonus etc.

A ce propos, le plus beau cadeau que vous puissiez nous faire, ainsi qu’à la cause que nous défendons, sera d’acheter le DVD qui, si tout va bien, sera commercialisé à la mi-octobre.
Les bénéfices seront alloués à une fondation – La Fondation Lou – que je suis occupé à mettre juridiquement sur pied.

Les objectifs de cette fondation sont nombreux : d’une part assurer l’avenir de Lou, mentalement différent et très dépendant d’autrui, et d’autre part, effectuer un travail de sensibilisation face à l’handicap, dont particulièrement la cecité et l’handicap mental, et enfin d’œuvrer concrètement par des actions sociales, tel le soutien psychologique et matériel des parents d’enfants handicapés, par un service d’aide auxiliaire par exemple.

Enfin, l’autre « cadeau » et action que vous pouvez faire pour nous aider, c’est parler de ce site et du film tout autour de vous. Nos moyens de communication sont actuellement dérisoires et nombres de médias restent frileux, convaincus que les lecteurs et spectateurs ne souhaitent pas un tel partage.

Je laisse le mot de la fin à Jacques Prévert –c’est une phrase que j’aime beaucoup et que je tente de faire mienne - : « Il faut croire au bonheur, ne serait-ce que pour donner l’exemple ».

A bientôt sur ces pages que je ne pourrai lire régulièrement, mais croyez-le bien, je lis le moindre de vos commentaires et messages.
Bien à vous.

Luc

Ha, oui, une dernière chose : merci pour tous les vœux d’anniversaire adressés à Lou (qui aura huit ans, demain).
S’il connaît l’existence du site et du film (qu’il a longuement écouté en boucle), cela reste difficile pour lui de conceptualiser qu’un grand nombre de personnes puisse le connaître. Nous ne lui transmettons donc pas tous les messages. Inutile de compliquer sa compréhension du monde. Merci de la vôtre.

21:07 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (34) |  Facebook |

01/08/2006

« Lettre à Lou » sur France 5

Ça y est,
le film « LETTRE à LOU » est programmé sur
France 5, le JEUDI 10 AOÛT 2006 à 16h00 (dans sa version 52’)
Mais aussi reprogrammé sur
RTL/TVI, LE DIMANCHE 13 AOÛT à 14h00 (capté uniquement en Belgique)

Merci de m’aider à relayer l’information à votre entourage, cette date de programmation étant difficile en cette période de vacances.


Lire Le dossier de presse de France 5

Lire Le dossier de presse intégral

Voir Ma filmographie

Bonne vision.

Luc

P.S. : Besoin d’un mémo pour ne pas oublier ?
France 5 vous propose de vous envoyer un mail de rappel la veille

11:48 Écrit par Luc Boland dans Général | Lien permanent | Commentaires (68) |  Facebook |